#solo

Explicit liber se veut avant tout un livre ouvert, un voyage poétique et historique empreint de liberté où le souffle du jazz, du rock et de la musique baroque se mêle au tumulte des mouvements contestataires et sociaux des années 60 à nos jours.

En mars 2020 la formation bourguignonne se voudra également à géométrie variable. Sa nouvelle création intitulée #solo fait la part belle à Benoit Keller et à la contestation écologique.

Ce projet artistique à vocation pédagogique a été initié en 2019 lors d’un projet d’action culturelle soutenu par la Direction Régionale des Affaires Culturelles en Bourgogne Franche-Comté. Il est l’aboutissement d’un travail entrepris notamment auprès des élèves des Collèges Jules Ferry (Génelard) et Louis Pergaud (Couches), en classe de Français et Sciences de la vie et de la Terre.

#solo n’est en aucun cas une vision pessimiste résignée et formaliste des soucis écologiques actuels. En toute bionomie ce spectacle se veut avant tout une échappée belle, un regard artistique optimiste et pédagogique sur l’avenir de notre planète…

Benoit Keller : contrebasse, viole de gambe, magnétophones nagra

Benoit Keller est un contrebassiste et bassiste chalonnais. Après des études de basse électrique il s’oriente vers la pratique de la contrebasse au sein du Conservatoire Régional de Chalon sur Saône ou il étudie notamment avec Yves Rousseau, Jean-Jacques Avenel, Christophe Wallemme, Gildas Boclé.

Initiateur et directeur artistique du trio explicit liber depuis 2017 il est à l’origine de nombreuses créations musicales à vocation documentaire autour de l’histoire des mouvements sociaux et contestataires de notre époque. Il est amené à jouer régulièrement aux côtés de musiciens tels que Jacques Di Donato, Franck Tortiller, Guillaume Orti, Olivier Py, Eric Bijon.